« Eh bien » ou « et bien » ?

Et bien ou eh bien ? La minute ortho

La minute ortho du jour vous dévoile comment vous étonner en faisant usage d’une formulation très courante et, néanmoins, très fréquemment mal orthographiée !

Alors… un rappel pour y penser désormais et ne plus se tromper.


L’erreur est courante

La minute ortho, explications« Eh » et « et » se prononçant quasiment de la même façon ([ε] / [e]) et « et » étant plus fréquent que « eh », il est répandu de voir écrit « et bien » en lieu et place d’« eh bien ».

 

 


Une affaire de distinction

Déjouez les subtilités orthographiques avec La minute ortho

« Et » est une conjonction de coordination qui sert de lien (entre deux mots, deux groupes de mots, deux prépositions…), généralement dans le cadre :

  • d’une adjonction ou d’une succession immédiate. Exemple : Il faut agir vite et bien.
  • d’une précision surajoutée, avec une nuance d’insistance : Exemple : C’est fini, et bien fini.

Au travers de ces exemples, nous pouvons constater qu’« et bien » ne peut fonctionner seul et est bien en lien avec ce qui précède. 

« Eh » est une interjection. Il s’agit d’une onomatopée qui a du sens à elle seule. Elle s’emploie généralement en début de phrase exclamative et vise à interpeller pour exprimer ensuite la surprise, la joie, la douleur, le reproche, l’encouragement, l’étonnement, l’admiration…

Exemple : Eh ! qu’est-ce que ça signifie ?


La règle est simple

la minute ortho

L’interjection « Eh bien ! » ne s’écrit jamais « Et bien ! ».

 

Nous évoquons ici « eh bien » versus « et bien » mais il en est de même pour :

  • « et quoi » vs « eh quoi »,
  • « et oui » vs « eh oui »
  • « et non » vs « eh non »

Précisions orthotypographiques…

Employé seul, « eh bien » est suivi d’un point d’exclamation ou d’interrogation.

Exemples :

Eh bien !

Eh bien ?

En début de phrase, il peut être suivi d’une virgule ou d’un point d’exclamation/d’interrogation. Dans ce dernier cas de figure, il sera considéré que le point d’exclamation ou d’interrogation ne marque pas la fin de la phrase qui sera donc poursuivie sans faire usage d’une majuscule.

Exemples :

Eh bien, qu’avez-vous à me dire ?

Eh bien ! qu’allons-nous faire maintenant ?


Pour aller plus loin…

Une autre distinction : Eh ! vs Hé !

Il s’agit de deux interjections différentes qui ne correspondent, à l’oral, qu’à une seule exclamation prononcée comme un é plus ou moins explosif, plus ou moins ouvert et plus ou moins long. 

Mais où se trouve la nuance, me direz-vous alors ?

Eh ! sert à interpeller, à attirer l’attention ou à solliciter la réponse à une question.

Exemples :

  • Eh ! attention, tu risques de te blesser…
  • Eh ! je vous ai adressé la parole !
  • Eh ! tu ne crois pas qu’il faudrait y aller ?

Hé ! sert à appeler, à exprimer le regret, la surprise ou l’étonnement. Il peut être répété (hé ! hé !) et peut alors marquer l’approbation ou, au contraire, la réticence ou l’ironie.

Exemples :

  • Hé ! viens un peu me voir, toi !
  • Hé, vous, c’est interdit par là !
  • Hé, mon pauvre, c’est sur toi que ça tombe !
  • Hé ! hé ! dire qu’elle avait raison !

La minute ortho

Eh bien, bravo !

Vous voilà en pleine possession de nouvelles subtilités & nuances orthographiques.



SONDAGESondage La minute orthoLucie Carré, La minute ortho

Aidez-moi à mieux vous aider ! Quel est votre niveau de maîtrise du français ? Quels seraient vos besoins pour progresser ou remédier à vos lacunes ? J’ai bâti un court sondage afin de pouvoir orienter la rédaction des articles et des pages de ce site en fonction de vos attentes et de vos besoins.

Fiches-outils, La minute orthoEn remerciement de votre implication, je vous offre des fiches-outils sur les erreurs très courantes (et néanmoins subtiles) dans nos écrits du quotidien.

Travaillons ensemble… ! >> Cliquez ici pour contribuer (durée : 3 à 5 minutes).

Je vous en remercie par avance.

Lucie


 

Recherches utilisées pour trouver cet article :et bien ou eh bien, eh bien, Et bien moi ou he bien moi, he bien plus,
Suivre

A propos de l’auteur

Ex-professeur des écoles, orthophoniste et relectrice-correctrice, je constate au quotidien nos lacunes dans la maîtrise de la langue française. Alors m'est venue l'idée de ce blog. En espérant qu'il puisse vous être utile... Lucie

(10) commentaires

Ajoutez votre réponse