Les numéraux (vingt, cent, mille…)

Les numéraux (vingt, cent, mille...)

Ah… ils nous enquiquinent parfois ces adjectifs numéraux, non ?

Que diriez-vous d’un rappel ? 


Noms ou adjectifs ?

Chiffres et adjectifs numérauxLes chiffres, vous les connaissez. Il s’agit des dix symboles qui permettent de composer les nombres (exemple : 357 est un nombre composé de trois chiffres).

En tant que chiffres, un, deux, trois, quatre, cinq, six, sept, huit et neuf sont des noms invariables.

Exemples d’emploi en tant que noms

– Dans cet immeuble, je loge au cinq.

– Ce trois ressemble à un huit !

Seul zéro est un nom variable qui peut prendre la marque du pluriel (exemple : Sur ce chèque, le chiffre était suivi de plusieurs zéros).

Mais, le plus souvent, c’est en tant qu’adjectifs numéraux cardinaux que nous les rencontrons. Ils expriment alors une quantité et sont invariables (ex. : quatre livres, cinq immeubles, etc.).


« Entre quat’ (z) yeux »

Entre quatre yeuxAttention à l’erreur courante qui consiste à penser qu’il y a plusieurs éléments et qu’il faut donc mettre un -s ! La quantité est déjà sous-entendue dans le terme. L’erreur est parfois due aussi à une liaison fautive à l’oral. Habitués à entendre une liaison après deux ou trois (« deux (z) avions », « trois (z) avions »), certains d’entre nous poursuivent sur la même lignée avec les adjectifs numéraux suivants (« quatre (z) avions » !).

« Entre quat’ (z) yeux »

Vous connaissez certainement cette expression. Alors ? Qu’en penser ?

> Si l’Académie française autorise la liaison à l’oral (dans cette expression), attention à ne pas la reporter à l’écrit !


Vingt

Accord du numéral "Vingt", La minute orthoOn connaît la règle mais on oublie bien souvent de l’appliquer :

vingt prend un -s quand il est multiplié et qu’aucun autre adjectif numéral ne le suit.

Exemples :

– quatre-vingts (→ « vingt » est multiplié par « quatre » et n’est pas suivi d’un autre adjectif numéral, il prend donc un -s)

 

– quatre-vingt-cinq, quatre-vingt-dix, quatre-vingt mille… (→ dans ce type de cas, « vingt » est multiplié mais étant suivi d’un autre adjectif numéral, il ne prend pas de -s).


Cent

"Cent", accord de l'adjectif numéral

« Cent » obéit à la même règle que « vingt », à savoir qu’il prend un -s quand il est multiplié (ex. : trois cents) et qu’il n’est pas suivi d’un autre adjectif numéral.

Tout comme évoquée précédemment pour « vingt », la règle de base est relativement simple mais n’oublions pas les subtilités (La minute ortho est là pour ça 😉 ). Peaufinons donc l’application de cette règle à l’aide de quelques exemples :

– cinq cents (→ « cent » est multiplié et n’est pas suivi d’un autre adjectif numéral, il prend donc un -s)

– cinq cent cinquante, deux cent mille… (→ dans ce type de cas, « cent » est multiplié mais étant suivi d’un autre adjectif numéral, il ne prend pas de -s)

– mille cent (→ Attention ! Ici, « cent » n’est pas multiplié mais additionné à « mille » : 1100 = 1000 + 100 ; donc une seule centaine → pas de -s)

– deux cents millions (→ « cent » est multiplié et n’est pas suivi d’un autre adjectif numéral, il prend un -s. Rappelons ici que « millier », « million », « milliard » sont des noms et non des adjectifs : « un millier », « un million »…)


Mille

Accord de l'adjectif numéral "mille", La minute orthoPour faire plus simple, nulle question à vous poser avec « mille ». Juste retenir qu’il est toujours invariable, qu’il soit utilisé :

comme nom (ex. : Gagner des mille et des cents) ;

comme adjectif (ex. : Sept mille euros).

 


Une subtilité de plus ?

Après vous avoir soulagé un peu avec la règle simplissime du « mille », je ne peux m’empêcher de vous dégoter une petite subtilité supplémentaire. Vous le savez, sur La minute ortho, on aime les subtilités orthographiques alors ne boudons pas notre plaisir 😀 !

Mais quelle est-elle, me direz-vous, tout impatient que vous êtes…

Ci-dessus, il a été question d’adjectifs numéraux cardinaux. Qu’est-ce donc ? Eh bien, cela se dit des termes qui sont employés pour exprimer l’idée du nombre, de la quantité. Mais les adjectifs numéraux sont parfois employés comme ordinaux, n’exprimant plus cette fois la quantité mais le rang d’un élément au sein d’un ensemble, l’ordre

Les années 80, La minute orthoLa subtilité est donc la suivante : si les adjectifs numéraux sont employés comme ordinaux, ils restent invariables. Et ce, même s’ils sont « multipliés ». C’est bon, vous suivez 🙂 ?

Exemples :

– les années quatre-vingt 

– le test trois cent 

– la page quatre-vingt.


Une précision de plus ?

Est-il utile d’ajouter, de préciser, de rappeler… que l’on privilégiera l’écriture des nombres en lettres plutôt qu’en chiffres dans tout texte soigné, aussi courant soit-il (compte-rendu, revue de presse, etc.) ?


Ah…

Les numéraux, cardinaux et ordinaux… Il y aurait encore de quoi dire sur le sujet.

Le français correct, guide pratique des difficultés, Maurice Grevisse

La gestion des traits d’union… Quelles sont les abréviations correctes pour les ordinaux ? Pourquoi et quand écrire « mil » à la place de « mille » ? Quelles sont les règles orthotypographiques en usage pour les nombres (gestion des espaces, etc.) ? Quand doit-on employer « deuxième » et quand préférer « second » ? Veuillez ouvrir votre livre à la « page un » ou la « page une » ? Pourquoi entend-on parfois « onze cents » plutôt que « mille cent » ? Etc.

Dans Le français correct. Guide pratique des difficultés de M. Grevisse, le sujet occupe huit pages ! C’est dire…

  • Pour ceux qui souhaitent avoir accès à l’essentiel, je vous le résume et vous synthétise les choses au travers des articles de ce blog.
  • Pour ceux qui apprécient faire usage d’un français correct et souhaitent avoir un bon guide des difficultés de cette langue, je vous conseille cet ouvrage auquel j’ai fréquemment recours moi-même pour m’assurer des informations que je vous livre.

Lucie Carré, La minute orthoAh… la langue française et ses subtilités 🙂 …

N’hésitez pas à user et abuser de l’espace Commentaires ci-dessous afin d’évoquer les points que vous apprécieriez voir traités sur le blog, les sujets qui vous posent question

À très vite pour un prochain point orthographique,

Lucie


Je souhaite être informé des nouvelles publications du blog « La minute ortho ».


Suivre

A propos de l’auteur

Ex-professeur des écoles, orthophoniste et relectrice-correctrice, je constate au quotidien nos lacunes dans la maîtrise de la langue française. Alors m'est venue l'idée de ce blog. En espérant qu'il puisse vous être utile... Lucie

(9) commentaires

Ajoutez votre réponse