« Détoner », « détonner », « dénoter »

attention aux confusions, La minute orthoLa confusion entre ces verbes est très courante.

Je l’ai encore commise il y a peu, c’est vous dire (bouh… j’ai honte !).

Alors, en guise de mea culpa

et parce qu’en parler permet de continuer à réviser ensemble,

je vous glisse un article sur le sujet.


« Détoner » ou « détonner » ?

Attention à ces homonymes qui ne diffèrent que d’un N et qui n’ont pas le même sens !

Détoner ou détonner ? La minute ortho« Détoner » est un verbe intransitif pouvant signifier :

  • émettre un bruit plus ou moins violent, en particulier en explosant ;
  • être le siège d’une détonation.

Exemple : Faire détoner de la poudre.

« Détonner » est également un verbe intransitif qui peut se rapporter au fait de :

  • jouer ou chanter faux (exemple : Il n’a pas l’oreille juste, il détonne à tout moment.) ;
  • produire un contraste désagréable (exemples : Il y a dans ce livre des passages qui détonnent.)
  • trancher, ne pas être dans le ton (exemple : Se fondre dans la masse pour ne pas détonner.).

Familles de mots

  • « Détoner » détonant, détonateur, détonation.
  • « Détonner »détonnant.

Mais curieusement, seul détonant est répertorié comme adjectif dans les ouvrages de référence ; pas détonnant, pourtant participe présent de détonner


Et « dénoter » alors ?

« Dénoter » est, quant à lui, un verbe transitif qui nécessite donc la présence d’un complément d’objet direct (autrement dit, il s’agira de « dénoter quelque chose » et non de « dénoter de quelque chose »).

Ce verbe s’emploie pour indiquer quelque chose comme caractéristique, pour signifier, révéler, annoncer…
         
Exemples :
  • Cela dénote une bonne maîtrise du français.
  • Ce geste dénote la générosité.

À vous de jouer !

Détoner, détonner ou dénoter ? La minute orthoDans les deux phrases ci-dessous, quel verbe emploieriez-vous ?

Détonner ou dénoter ?

Sa tenue et son attitude _________ un manque de raffinement.

Sa tenue et son attitude _________ dans cette assemblée.

 


« Détoner » ou « détonner » ?

Exerçons-nous !

Optimiser son score à la certification VoltaireQuelles sont les phrases erronées ?
  1.  À une température élevée, ce gaz devient extrêmement détonnant.
  2.  Un immeuble moderne détonnerait dans ce quartier ancien.
  3.  L’acteur allume la mèche pour faire détonner la charge d’explosif.
  4.  Son intervention faite d’une voix douce et posée a détonné.
  5.  Cette chaise en plastique rouge détone dans le salon Empire.
  6.  Ce chimiste amateur a accidentellement réalisé un mélange détonant.
  7.  Son œuvre reflète un détonant mélange de rigueur et de fantaisie.
  8.  Il a fallu faire évacuer le quartier avant de faire détoner la charge.
  9.  Ce personnage original détone dans son milieu professionnel.
  10.  Cet engin explosif a été conçu pour détonner au moindre impact.

 



La minute ortho, parlons-en !Merci à Thierry, lecteur du blog, pour avoir relevé et corrigé mon erreur (« dénoter » au lien de « détonner ») dans un commentaire.

Que chaque lecteur n’hésite pas à contribuer à la vie de ce blog.

Avis, critiques, commentaires, suggestions, idées d’articles, etc. sont les bienvenus tant qu’ils sont formulés dans un état d’esprit constructif.


Je souhaite être informé des nouvelles publications du blog « La minute ortho ».


Suivre

A propos de l’auteur

Ex-professeur des écoles, orthophoniste et relectrice-correctrice, je constate au quotidien nos lacunes dans la maîtrise de la langue française. Alors m'est venue l'idée de ce blog. En espérant qu'il puisse vous être utile... Lucie

(10) commentaires

Ajoutez votre réponse